décembre 8, 2023

DEMOSTHENE NEWS

Nous ne sommes pas les seuls mais les meilleurs !

Kinshasa : 4 policiers condamnés à perpétuité pour torture ayant conduit à la mort

Quatre éléments de la Police nationale congolaise (PNC), ont été condamnés mercredi à perpétuité par la Haute cour militaire pour avoir torturé jusqu’à la mort un de leurs détenus dans un cachot à Kinshasa, a-t-on appris de sources judiciaires.

Il s’agit, dans ce meurtre du détenu Olivier Mpunga, du commissaire supérieur principal Samuel Mupepe, le commissaire Nzita Mananga, les policiers Diamasivi Mukoko et Mashaba. Un seul prévenu, le capitaine Shongo Morgan, a été acquitté. La Haute cour militaire a confirmé l’œuvre du premier juge qui les avait déjà condamnés à la servitude pénale à perpétuité. Elle a confirmé également la destitution du Colonel Mupepe Samwani Bruno et le commissaire Nzita Mananga. Tandis que pour les deux autres prévenus, la Haute cour militaire a confirmé leur dégradation.

Olivier Mpunga Tshimanga, âgé de 32 ans, a été arrêté le jeudi 16 décembre 2021, pour vol de voiture, à la Direction générale des renseignements et services spéciaux (DGRSP) de la police nationale congolaise (PNC). Son corps a été retrouvé sans vie, avec des lésions, la matinée du jour suivant son arrestation, dans l’un des cachots de ce service de sécurité.

À la suite d’une plainte de la famille, se fondant sur une vidéo sur les réseaux sociaux, montrant le concerné en train d’être torturé, le procès à charge des policiers qui l’auraient torturé, a été ouvert en procédure de flagrance à la Cour militaire de Kinshasa, le 20 décembre 202. La condamnation de ces policiers reconnus coupables est intervenue après une série d’audiences. Ils doivent également payer une amende de 80.000 dollars de dommages et intérêts.

Guy Luyeye