décembre 8, 2023

DEMOSTHENE NEWS

Nous ne sommes pas les seuls mais les meilleurs !

Tshikapa : le boulevard Lumumba en danger, vivement des mesures urgentes

Le boulevard Lumumba reliant l’aéroport de Tshikapa au bâtiment administratif du gouvernorat du Kasaï est menacé par un grand ravin au niveau de SOGAGIK à faible distance du bureau communal de Kanzala. Le passage sur cette artère risque d’être coupé si jamais des mesures urgentes ne sont pas prises.

Les efforts fournis par les ingénieurs de l’Office de voirie et drainage (OVD) pour remblayer ce ravin n’ont pas stoppé son avancée vertigineuse aidée par les pluies intempestives qui s’abattent quotidiennement sur le chef-lieu de la province du Kasaï. Ce qui met la population en désarroi tout en appelant à l’implication du gouvernement central pour éviter le pire.Il ne reste que quelques mètres pour que cette route qui met en contact le Kasaï et la province angolaise de Lunda Norte soit coupée en deux. Déjà lors d’une pluie le lundi, la fondation de l’ immeuble du complexe scolaire la providence, sis sur le site, est touchée.

À ce sujet, les analystes doutent de la technicité des ingénieurs de l’Office de voirie et drainage qui n’ont pas pu maîtriser les premiers travaux de canalisation des eaux de ruissellement.Selon un acteur de la société civile qui s’est livré à la rédaction de Demosthene.net, les travaux évoluent à pas de tortue parce que la société à laquelle le gouvernement provincial a confié l’exécution des travaux ne dispose pas d’engins.

« Si le ravin engloutit l’école la providence et coupe en deux parties le boulevard Lumumba, Félix Tshisekedi n’obtiendra aucune voix au Kasaï en décembre 2023 prochain et Pieme (le gouverneur du Kasaï) sera considéré comme un ange du diable envoyé pour détruire la province », a crié à tue-tête, une militante de la Lucha.

Plusieurs habitations sont déjà englouties, le dernier exploit qui fait peur est l’attaque de la route principale. Il sied de rappeler que si le boulevard Lumumba est attaqué, cela va interrompre le trafic entre Tshikapa et la bande frontalière d’Angola. Mais également les échanges en plein centre-ville de Tshikapa seront perturbés.

Le ravin SOGAGIK se situe au centre ville de Tshikapa entre rond-point Fatshi 2023, ex Six heures et l’aéroport national de Tshikapa, dans la commune de Kanzala qui est le centre-ville de Tshikapa chef-lieu de la province du Kasaï.

Ernest-Médard KASHALA